- Je m'engage à accueillir votre réalité sans jugement, avec bienveillance et sans complaisance, dans le respect total et l'autonomie de votre personne.

- Vous et moi, nous nous engageons à une relation authentique fondée sur la confiance mutuelle. Mon authenticité peut s'exprimer également par la verbalisation de ce que je ressens au contact de vos perceptions. L'authenticité invite également à la verbalisation des non-dits.

- Vous pouvez refuser un protocole ou une piste d'exploration que je vous propose. Nous clarifierons ensemble ce qui a motivé cette résistance. Nous pourrons "y revenir", ou pas.

- Je m'engage à garder secret ce que vous me confierez. L'exception à cette règle est la supervision.

- Vous êtes libre d'exprimer toute la gamme émotionnelle mais vous vous engagez à ne pas commettre d'acte de violence. Je m'engage à ne pas avoir de relation sexuelle ou de relation de séduction avec vous.

- Je m'engage à suivre des séances de supervision.

- Nous fixons ensemble la fréquence des séances à laquelle nous nous engageons mutuellement. Cela peut être une fois par semaine ou deux fois par mois en fonction de la demande exprimée et de vos moyens financiers.

- Je vous propose des séances individuelles d’1H30 (séances espacées de 3 semaines maximum) ou 45mn (1séance/semaine). Thérapie de couple : séances de 2H.

- Tarif des séances : le prix est une donnée constante tout au long de la thérapie. Forfait mensuel possible avec un tarif négocié en début de thérapie.

- Conditions d'annulation : Je vous demande de bien vouloir annuler le rendez-vous au moins 48 h à l'avance. Dans le cas contraire, vous comme moi, devrions la séance. J’ai les mêmes droits et les mêmes devoirs que vous.

- Séance de clôture : une relation a un début, un milieu et une fin. Ouvrir une relation est beaucoup plus facile que d'y mettre fin. Car nous devons alors faire face à la personne que nous quittons. Bien souvent, il est plus facile de fuir, de ne plus donner de nouvelles que venir dire « j'arrête ». La demande d'une séance de clôture peut être à mon initiative ou à la vôtre. Elle permet de prendre le temps de se dire au revoir et d'exprimer ce qu'il reste à verbaliser pour être en paix avec soi et avec l'autre.

Mon champ de compétence :

le cadre déontologique est celui

de la Sophro-Analyse intégrative.

Si je devais exercer une autre de mes disciplines (énergétique), je vous en informerai auparavant afin que vous me donniez votre accord. Le cadre serait alors redéfini. Ceci afin d'éviter tout abus de confiance et toute confusion entre la SAI et d'autres disciplines. Comme tout thérapeute, j’apprécie ma capacité à vous accompagner sur votre problématique. Je me limite au champ des névroses. En cas de dépression nerveuse nécessitant un traitement,  je travaillerai en lien avec votre médecin ou psychiatre et veillerai à adapter l'usage de mes outils.Je ne prends en charge aucune pathologie mentale grave de type psychotique.

Je partage avec vous, les fondements théoriques de la sophro-analyse.

Je ne délivre pas de séance gratuite,

en revanche, j’ai toute liberté d'apporter en tant que bénévole mes services à des associations comme le font de nombreux praticiens auprès de personnes âgées, grands malades, enfants en difficultés, détenus...

La SAI et l'IESA ne sauraient être associés à la vente de produits

aux vertus "thérapeutiques" ni à rien de ce "genre". L'IESA adhère

à La Fisat & la Société Française

de Sophrologie